Cinéphile m'était conté ...

Cinéphile m'était conté ...

A contre-courant (Chine)

28CROSSCURRENT1-articleLarge.jpg

 

A contre-courant (Chang Jiang Tu), Yang Chao, Chine, 2016

Un capitaine de cargo remonte le Yangtsé de Shanghai jusqu'à sa source. Dans chaque port, il rencontre une femme, toujours la même. La somptuosité de la photographie souvent nocturne du film phagocyte totalement un récit opaque dans ce "River Movie" qui offre un lent travelling intérieur d'une Chine en pleine mutation. L'atmosphère reste fascinante nourrie de mélancolie, de nostalgie, de quête spirituelle et de désir de pureté. L'alternative est simple devant A contre-courant : ou se laisser emporter par cette méditation visuelle et poétique ou trouver le temps très long devant un long-métrage contemplatif et aqueux qui garde son mystère quant à sa signification profonde.

 

selection_2017_CROSSCURRENT_2.jpg

 

Note : 6/10



27/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres